Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 15:49

1467239_507547976010218_1743853905_n.jpg

 

 

3 jeunes couples de - de 20 ans ont représenté la France au Championnat du Monde de Danse Sportive qui a eu lieu les 6,7,8 décembre à Disneyland Paris.

 

 3 jours de compétitions de 9h à minuit, + de 2000 couples ...... un univers incroyable, les plus grands couples amateurs et professionnels au monde....

Les Toulousains l'ont fait : première expérience du très haut niveau pour ces jeunes couples plein de talent, Premier français dans leur catégorie .... et encore tellement de chose a apprendre. Ils sont ressortis de cette expérience grandit, différents, des étoiles pleins les yeux......

 

Et c'est encadré par Jean-Yves BULLONES, qu'ils repartent vers de nouvelles aventures pour progresser, grandir et être encore meilleurs !!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 14:30

 

Groupe2TFD

 

On a souvent abordé sur ce blog, l'intérêt de choisir sa fédération de danse, son école, le projet pédagogique qui correspond à ses objectifs de danseurs...

 

 

Le fait de choisir en pleine conscience un enseignant, (avec ses références, son vécu, son projet, sa pédagogie) et le fait que l'enseignant accepte de devenir l'entraîneur d'un couple de danseurs permet de créer une relation de confiance réciproque essentielle à la progression et à l'apprentissage de la danse de compétition.

 

Cette notion de choix est d'autant plus importante qu'il existe autant de façon d'enseigner et de transmettre la danse que d'enseignants...

 

LA CONFIANCE

 

La confiance est à la base de toute relation. c'est un sentiment naturel qui s'expérimente dans tous les domaines de la vie. Lorsqu'elle est remise en cause elle laissera place à la méfiance ou à la défiance.

 

Dans le cadre de l'apprentissage (quel qu'il soit), la confiance est indispensable : l'apprenant est "ignorant"au sens littéral du terme, il ne connaît pas la finalité ni le chemin pour aller vers la réussite. Si chaque pas,  chaque exercice, chaque explication, chaque expérience demandés par l'enseignant est remise en cause, discuté, décortiqué, l'apprentissage ne sera que partiel voir improductif. L'enseignant connaît le chemin, connaît son élève et doit amener différents outils (parfois éloigné du sujet) pour toujours revenir à la finalité : faire progresser l'élève et l'accompagner sur d'autres chemins.

Dans le cadre d'une relation entraîneur / Athlète, même si cela est caricatural, la confiance doit être "aveugle".

Quand le doute s'immisce quand la défiance naît ... c'est la fin d'un apprentissage efficace. Alors bien sûr, il y a des phases de doutes, de difficultés dans l'apprentissage, c'est d'ailleurs souvent là que l'on progresse... mais c'est justement là que la foi en son coach doit être totale. Le coach, l'entraîneur, le professeur, l'enseignant est porté par la progression de ses élèves, il est une source de connaissance, un guide, une béquille que l'on doit pouvoir utiliser pour grandir dans son chemin d'apprenti ....

Pour l'anecdote, nous avons connu ( peu de temps) un couple de danseurs débutants qui, après chaque cours vérifié systématiquement dans un livre de technique ( en anglais), toutes les informations qui étaient donné en cours, avec tous les problèmes de compréhension que cela comporte .... La confiance s'évanouit et la défiance règne... Nous leur avons rapidement signifié que nous ne pouvions pas travailler dans ce climat...

 

La réciprocité : les danseurs oublient souvent que la confiance dans une relation a une réciprocité... Un entraîneur qui n'a pas pleinement confiance en son élève ou en son entourage ( notamment pour enfants et les jeunes), ne sera pas entier dans la transmission de son savoir et son discernement pourra être perturbé.

Un entraîneur doit pleinement croire en ses danseurs : en terme de comportement, d'apprentissage, de progression et ensuite il y a le domaine de l'inexplicable... Le ressenti, la relation humaine qui fait que la relation entraîneur/Athlète se met en place est devient efficace, dans le seul but de faire progresser l'apprenti.

 

Dans la danse de compétition se rajoute une difficulté supplémentaire, la relation triangulaire ... 2 partenaires, un professeur. Il y a la confiance du couple envers l'entraîneur, celle de l'entraîneur envers le couple, mais aussi les confiances individuelles des 2 danseurs envers l'entraîneur qui n'est pas toujours égale...

 

Pour teminer, nous dirons que la confiance dans l'apprentissage de la danse de compétition et la progression qui en résulte est de la responsabilité de tous les protagonistes. Ce qui fait la beauté de l'enseignement, de la transmission du savoir, c'est l'aventure humaine que cela représente quand c'est partagé et ceux qui ne le comprennent resteront sur le bord du chemin.

 

 

2 citations à méditer :

 

"la confiance est un élément majeur : sans elle aucun projet n'aboutit " Eric TABARLY

 

"L'on est plus souvent dupe par la défiance que par la confiance" : Cardinal de RETZ

 

 

Repost 0
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 14:12

Fotolia_3579426_XS.JPG

 

Les garçons et la danse ... Voilà un sujet qui dérange !

Évidemment, dans une société où le politiquement correct est de mise, personne n'avoue ouvertement penser que "la danse c'est que pour les filles" et pourtant ... combien de petits et grands garçons ont arrêté ou jamais commencé la danse à cause des pressions subies à l'école, dans la famille, par l'entourage ? un nombre insoupçonné ...

 

- Levons un premier tabou : la danse et l'homosexualité ... comment à notre époque peut-on encore croire que l'activité que l'on pratique influence nos préférences sexuelles ??

Les hommes ont toujours dansé et bien plus que les femmes d'ailleurs : des danses incas, au bolchoî en passant par les danseurs de flamenco et même de tango argentin ( les hommes dansaient entre eux )...

 

- Aujourd'hui être un garçon et vouloir faire de la danse relève du parcours du combattant...D'ailleurs un jour à la télé on entendit le cri du coeur d'un petit garçon de 8 ans :

Axel et sa petite partenaire Alizée qui, malgré leur jeune âge, à la question pourquoi êtes vous là ?,  ils répondent : "Pour montrer que la danse c'est pas que pour les filles !!!! ". A 8 ans ils auraient pu répondre tellement d'autres choses plus consensuelles ...

 

- La danse est avant tout un instinct chez l'humain. On danse depuis la nuit des temps de façon primaire, tribale : on danse pour impressionner l'adversaire ( le haka...), pour prier les dieux, pour séduire (d'ailleurs beaucoup d'animaux font la parade amoureuse) on danse pour se divertir... La danse est avant tout un langage du corps, un moyen d'expression et de communication...langage universel qui dépasse les frontières, les couleurs de peau, les identités sexuelles...

 

-  La Danse a deux est un héritage culturel fort en France...

Depuis le 19ème siècle en France on danse pour se rencontrer, pour se libérer, pour faire la fête... traditionnellement on va au bal pour partager avec l'autre des moments de convivialité et là encore les meilleurs danseurs ont un succès fou avec les filles !!!

 

Dans l'histoire de la danse à deux, tout amène l'homme à s'épanouir et à s'assumer en tant que tel :

Ce sont les Hommes qui invitent les femmes, qui les font danser, qui les guident... la danse de couple est avant tout la mise en scène du rapport entre la virilité et la féminité et pourtant aujourd'hui, par des aprioris stupides, on empêche encore les garçons de s'épanouir dans la danse.

 

 

Nietzshe disait : " je considère comme gaspillée toute journée où je n'ai pas dansé "

 

 

Repost 0
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 12:04

0590022

 

Quelque soit leur l'âge ou leur niveau les danseurs pratiquant la danse de compétition ont des besoins spécifiques... Partant de ce constat, nous avons cherché à mettre en place des outils variés afin que chacun puisse évoluer et progresser en fonction de ces besoins...

 

LES COURS PARTICULIERS EN COUPLE : Ils sont indispensables. C'est le moment où l'on monte et travaille les chorégraphies de compétition.... Ces cours permettent aussi de travailler la technique du couple, la balance, la connexion et tous ces ingrédients qui sont indispensables à la danse à deux...

 

 

LES COURS DE TECHNIQUE EN DANSE LATINE ET STANDARD : 1h30 à 2h par semaine, c'est un cours collectif où l'on travaille la technique individuelle : des exercices de milieu de salle, implication musculaire, expression artistique, technique de port de bras, justesse des actions.... pour que la danse de chacun ne soit plus une parodie ou un leurre comme trop souvent nous le voyons... Pendant ces cours, il n'y a que du travail individuel, ce qui permet aux danseurs et danseuses sans partenaire de continuer à travailler et à progresser. Comme la technique a différents niveaux de lecture les cours sont accessibles à tous les danseurs quelque soit leur niveau.

 

 

LES ENTRAINEMENTS INTENSIFS : c'est un peu le marathon de la danse sur une journée ! 8 à 10h de danse pendant lesquelles nous montons des ateliers spécifiques en latine et en standard, avec l'intervention de professionnels extérieurs à l'école : prof de classique, de flamenco, professionnels de danse de compétition à l'étranger....En plus de ces ateliers, c'est le moment où nous recréons les conditions de compétition pour travailler l'endurance et la gestion de la piste et des autres couples...

 

 

LA PREPARATION PHYSIQUE ET MENTALE : apprendre à gérer son stress, à récupérer, à développer ses capacités... Mieux s'exprimer sur piste, faire tomber ses inhibitions : une autre approche de la danse à deux et de la compétition.

 

 

L'ACCOMPAGNEMENT : Tous les couples en compétition sont systématiquement accompagnés par leurs professeurs et entraîneurs... Ils sont là pour soutenir, coacher mais aussi régler les détails techniques et pallier aux difficultés de fonctionnement ( habillage, "bobo", inscription.....).

 

LA DISPONIBILITE SPECIFIQUE : 2 enseignants, homme et femme, avec des univers et des compétences différentes, cela nous offre la possibilité de monter des cours particuliers ou en petits groupes selon l'expression des besoins spécifiques de chacun : exemple : "l'expression de la féminité dans la danse latine" pour les danseuses...Les intervenants extérieurs font aussi partis de la richesse de notre structure : Professeur de flamenco, de danse classique et contemporaine.... Chaque enseignant est un professionnel de la danse.

 

Ce sont des outils que chaque compétiteur utilise selon ses envies, ses besoins, sa disponibilité, ses objectifs afin de rendre la danse plus juste et plus performante.

Repost 0
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 16:45

12052012 TwoForDanseLYON-2

 

 

 

Cette année les danseuses du two for danse club se retrouve autour d'un nouveau projet : La danse de formation en danse latine : objectif : Championnat de France !

 

Sur un thème choisit (et gardé secret !), 6 à 8 danseuses enchaîne une chorégraphie composée des différentes danses latines sous forme de ballet... 3min30 de show !

 

Ce projet permet d'intégrer des jeunes danseuses qui sont en attente de partenaire mais permet aussi de travailler l'autonomie, la technique et le côté "show" de chaque danseuse !

 

Cette discipline demande beaucoup de rigueur, de cohésion de Groupe et de capacité d'écoute et d'adaptation...

 

 

Nouveau Challenge pour nos Danseuses !

 

 

 

 

Repost 0
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 10:26

 

 

0590010

 

 

Pour la saison 2012-2013 Jean-Yves BULLONES développe encore et toujours ses outils pour les compétiteurs en danse sportive.

 

Plus que jamais chaque couple aura un suivi individuel avec le développement d'outils personnalisés :

 

- Le vendredi soir de 20h à 21h30 : Les cours de technique s'enrichissent, réservés jusqu'à présent aux danses Latines, ils deviennent des cours de technique Latine et standard en alternance.

 

 

- Les entraînements intensifs : seront réservés au travail sur l'endurance et à la découverte d'autres disciplines pour travailler sur l'ouverture d'esprit et pour développer les capacités à la danse et à l'expression scénique.

 

 

- Sur demande les compétiteurs du club ont à disposition la possibilité de monter des ateliers en petits nombres pour travailler d'autres disciplines : Flamenco, expression scénique, Sophro/Coaching et développement des performances...

 

- les stages de plusieurs jours : Aborder la danse sous un autre angle, faire des expériences différentes : ouvert à tous les compétiteurs désireux d'avoir un regard nouveau et de s'enrichir.

 

- Les cours particuliers en couple restent le ciment de l'enseignement : montage et amélioration des chorégraphies, technique de balance, impact et performance.

 

-L'accompagnement et le suivi en compétition permet aux entraîneurs et enseignants de faire le points sur les connaissances acquises et ainsi de réajuster en permanences les objectifs et les outils pour y parvenir.

 

 

Les outils sont à disposition mais chaque danseur est responsable individuellement de sa propre évolution, de son investissement et de son état d'esprit, responsabilité qui engendre ou non la progression de l'entité "couple".

 

 

 

Repost 0
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 15:34

Voici quelques photos de l'équipe toulousaine de danse sportive lors du Trophée de France, parce qu'on ne s'en lasse pas .... Par Gregory Bertolo NOTRE photographe !

 

 

e7fa986204150332b319a6cf0fb800e3.jpg

 

437fbb17d4a6de5244bebb56c4d4e5f1

 

 

 

 

99ff6ee2caa65393aafe127a1e29c424.jpg

 

 

69778ca1fc4adf78d1f2a404e589e026.jpg

8525d31fa15bbf6161ba88089d36f407.jpg

 

 

 

3c25dd48563b7676f87fa1d7e4778c20.jpg

 

 

526070f80e54b513da877d8ea9b0f51c.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Sous l'oeil vigilant du Maître .....

 

 

 

 

cfbfc76fd6ca99972c54473b45b63d44.jpg

Repost 0
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 18:16

Fotolia 7348726 XS

 

 

Au sein du club Toulousain de danse sportive, les compétiteurs ont la chance d'avoir à disposition une diététicienne nutritionniste qui leur permet d'optimiser leurs performances et de prendre soin de leur corps à travers le sport.

 

Voici quelques mots par Elodie  LACOGNATA, Diététicienne-Nutritionniste et sportive à Toulouse.

 

 

La danse sportive est un véritable sport, en tant que tel. Il est indispensable pour danseurs et danseuses d’avoir une bonne hygiène de vie, et de bons entraînements.

 

L’alimentation est une phase indispensable pour tout bon sportif car c’est grâce à ce que nous mangeons que le muscle fonctionne. L’alimentation du sportif est un type d’alimentation complexe qui demande équilibre et apports énergétiques corrects, que ce soit lors des entraînements ou des compétitions.

 

Chaque personne à un type de programme adapté à son train de vie, à ses habitudes et à son sport. Il est également indispensable d’avoir une bonne hydratation. En effet, lorsque nous avons soif c’est que nous sommes déjà déshydratés et une perte de 2% d’hydratation induit une perte de 20% des compétences.


La danse sportive est particulière de ce point de vue car lors des compétitions les sportifs doivent enchaîner des sessions de 10 minutes de danse intensive entrecoupées de temps de repos et ce, durant tout une journée. Il faut savoir gérer les repas dans ce cas-là.

Ainsi, pour tous ces sportifs et pour les autres je me consacre à leur apporter mon aide pour optimiser leurs entraînements et leurs compétitions pour qu’ils soient au plus haut de leur forme.

Elodie LA COGNATA Diététicienne Nutritionniste
http:// dieteticienne-toulouse.jimdo.com/

Repost 0
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 09:30

 

Parce que les fins de saison sont souvent difficiles, parce qu'on va vous faire travailler très dur ( comme d'hab) et que vous allez nous détester, parce que certains d'entre vous sont blessés...

 

N'oubliez jamais que nous sommes là, pour vous accompagner, vous coacher, vous écouter et que notre but Ultime est de vous accompagner au sommet de votre art .... Chacun... Pas pour être des champions de quartier mais de grands danseurs ....

Merci de votre confiance.  

Jean-Yves et Sophie.

 

 

 

9334be9103537ee28fe13803e5e62cea.jpg

 

Bjorn et Caroline : Les plus jeunes mais tellement à l'écoute dans tous les ateliers de "grands"

 

 

 

 

 

 

2231bb7073e0e13657b65e929277839e.jpg

 

Hugues et Tiffany : seulement 9 mois de travail en commun, une progression incroyable et les plus belles portes à ouvrir...

 

 

d5fc0d2ed8ef4a5ff23979da0990762f.jpg

 

Jean-Loup et Marie : Au delà de la danse, une complicité ... quand la danse devient une aventure humaine...elle en est que plus belle ...

 

 

 

2d1ba761327aacd198eb389bcc268fe9.jpg

 

 

Ludo et Fanny : une rencontre ... Quand la sensualité de fanny croise l'explosivité de Ludo ... des étincelles !!!

 

 

 

 

c34c4b5142992ebafac1b0982aee9a58.jpg

 

 

Anaelle et Nicolas : superbe couple... le meilleur reste à venir .... remet toi vite Nico !!

 

 

 

e2019e9affaa35d727ac65b6beab7a87.jpg

 

 

Jean et Marine : Une vraie rencontre...comme on les aime ... avec un immense potentiel ...

 

 

 

Que l'aventure continue !!!!!!

 

Merci Greg pour ton regard toujours aussi juste sur la danse et les émotions !!

Repost 0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 15:28

 

f4b8196d3f7ce011b4307efcfe0d1c79.jpg

 

 

 

Chaque danseur a sa personnalité, sa danse, sa capacité de travail, son type de mémoire, sa morphologie, son langage... Aussi pour optimiser l'apprentissage, nous avons fait le choix d'assurer un suivi individuel de chaque danseur et de le graduer en fonction de la demande du compétiteur. Faire grandir un danseur et sa danse ne se résume pas en une multitude de cours mais aussi à l'intérêt que l'on porte à sa fraîcheur physique et mentale, à son épanouissement, à ses envies et à sa danse ...

 

 

Ainsi en fonction de l'attente de chacun, nous pouvons mettre en place un programme spécifique, trouver des outils pour travailler les points techniques, accompagner les entraînements par des consignes particulières...etc...

 

 

Faire du suivi individuel demande de savoir poser des objectifs, connaître et développer des outils adaptés au danseur, évaluer l'efficacité, réadapter si besoin et amener à passer les différents paliers.Cela demande aussi une confiance importante entre entraîneur et danseur...

 

 

Les points techniques

 

 

Nous encourageons les danseurs a se questionner sur leur pratique et a nous faire part de leur difficulté ou de leur questions :

 

- comment travailler l'équilibre ?

- comment développer le travail de jambe ?

- comment développer le coup de pied de la danseuse ?

- ...etc...

 

Nous traitons chaque question individuellement (pour le danseur demandeur), mais nous faisons toujours un point "théorique" et une petite démonstration en cours collectif afin que le groupe puisse profiter des informations suivi de progression il est fait uniquement individuellement.

 

 

Ensuite il reste indéniable que "le temps fait son oeuvre", que la danse dans un but de compétition est un processus d'apprentissage qui est long, la patience et la capacité de travail d'aujourd'hui font les grands danseurs de demain...

 

Comme tout apprentissage : Entendre l'information, Comprendre, expérimenter, s'approprier et enfin ... Restituer.

 

Le rythme de chaque étape est propre à chacun et on entend encore trop "d'enseignants" répondre aux questions par : "entraîne toi ça va finir par marcher" , d'où l'importance pour la danse de compétition de choisir l'entraîneur et la pédagogie qui vous semble la plus juste...

 

C'est aussi pour cela que le passage en série supérieure dans le système AMDF-AL fonctionne par une validation des acquis technique devant un juge ( examen) et non par obtention de point par participation au compétition ( beaucoup de danseurs arrivent dans les catégories supérieures avec de grosses lacunes)...

 

 

Petite phrase à Méditer :

 

" celui qui dit qu'il est arrivé, c'est qu'il n'est pas allé bien loin" Jean CARMET

 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : two for danse : la danse Autrement.....
  • two for danse : la danse Autrement.....
  • : La Danse dans tous ces états! la vie au sein du club "two-for-danse", des groupes loisirs aux compétiteurs, des tous petits aux plus grands...les projets, les envies, les rêves de danseurs...Quand la danse devient l'école de la vie...
  • Contact

Recherche

Catégories