Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 13:35

"Tout s'apprend" même la Danse!

 

On entend souvent des gens dire : " je suis pas fait pour ça, je n'ai pas le rythme....etc". Et pourtant tout s'apprend! évidemment nous avons tous plus ou moins de pré-dispositions, certains sont mêmes des danseurs que l'on appelle "danseurs naturels" pour qui bouger en rythme, sur de la musique, relève plus de l'inné que de l'acquis.

Mais si nous arrêtons notre réflexion à ce constat là, alors nous n'avons plus qu'à accepter que "le sens de la danse" soit un don divin et que tout apprentissage serait vain...

Ce n'est évidemment pas le cas.

Mais avant même de mettre un pied sur la piste, il est toujours intéressant de mener une petite réflexion sur le processus d'apprentissage lui même, sur ce qui favorise la progression ou la ralentit.

 

Petite définition théorique de l'apprentissage selon Wikipédia :

 

"L’apprentissage est l'acquisition de savoir-faire, c'est-à-dire le processus d’acquisition de pratiques, de connaissances, compétences, d'attitudes ou de valeurs culturelles, par l'observation, l'imitation, l'essai, la répétition, la présentation. Il s'oppose, tout en le complétant, à l'enseignement dont le but est surtout l'acquisition de savoirs ou de connaissances au moyen d'études, d'exercices et de controle des connaissances.

Pour la psychologie inspirée du béhaviorisme, l’apprentissage est vu comme la mise en relation entre un évènement provoqué par l'extérieur (stimulus) et une réaction adéquate du sujet, qui cause un changement de comportement qui est persistant, mesurable, et spécifique ou permet à l’individu de formuler une nouvelle construction mentale ou réviser une construction mentale préalable."

 

Le premier point important, dans cette définition c'est le mot "processus". Effectivement l'apprentissage s'inscrit dans une dynamique, une évolution et non dans un cadre figé en un temps donné. Donc, pour apprendre, il faut commencer par accepter d'être dans un processus évolutif avec : un départ et des objectifs qui évoluent au fur et à mesure des acquisitions... Accepter d'évoluer, c'est aussi accepter de ne pas détenir la totalité des connaissances.

 

S'inscrire dans un processus d'apprentissage serait-ce alors une forme de remise en question?

 

L'apprentissage doit aboutir à une acquisition "définitive" ou au moins durable, qui va impacter notre comportement. Le fait d'apprendre doit alors changer, ne serait-ce qu'à minima, notre mode de fonctionnement dans le domaine "appris". Pour que ce changement puisse s'opérer, il faut que le sujet soit dans des dispositions psychologiques prêt à recevoir et accepter ce changement....Voilà donc le deuxième point...encore une remise en question? Accepter le changement.

"Le drame de l'être humain étant de confondre cohérence et fixité". La fixité c'est rester figé dans ces croyances et ces prétendues connaissances : l'opposer du processus d'apprentissage.

 

René Barsi, un des plus grand Maître de Danse Français toutes générations confondues dit souvent : "un bon élève est celui qui fait abstraction totale de sa personnalité et de ses prétendues connaissances..." 

Le grand Maître est un brin provocateur, et pourtant ...

Comment peut-on espérer acquérir de nouvelles connaissances, une nouvelles façon d'aborder les choses et accepter le changement si nous sommes en perpétuelle opposition dans les savoirs et dans le comportement. C'est le principe que l'on retrouve dans le milieu de la danse quand les gens nous disent : " oui mais moi j'ai pas appris ça" :

 

fixité dans les prétendues connaissances, opposition dans les savoirs, refus d'expérimenter = processus d'apprentissage zéro / acquisition zéro.

 

Pour favoriser l'apprentissage il faut donc en priorité s'inscrire dans un processus d'évolution, accepter son propre changement de comportement, faire abstractions de ces certitudes et de son savoir, être humble, accepter  de faire des expériences différentes sans juger et accorder sa confiance à l'enseignant.

Ensuite à chacun de mixer les différentes informations recueillies durant les différents processus d'apprentissage sans les opposer, mais au contraire en les superposant  sur le principe du millefeuille. Ce qui exclut en rien le sens "critique", la critique positive biensur! c'est à dire prendre l'information, la faire sienne et en ressortir grandit...

 

C'est ainsi que l'on a vu, dans notre humble école de danse, des personnes avec un potentiel incroyable stagner toute une vie, persuadés d'être dans le juste. Et d'autres plus humbles, avec moins de potentiel, progresser et découvrir le vrai plaisir de danser....

 

A Bon Entendeur......

 

 

Repost 0

Présentation

  • : two for danse : la danse Autrement.....
  • two for danse : la danse Autrement.....
  • : La Danse dans tous ces états! la vie au sein du club "two-for-danse", des groupes loisirs aux compétiteurs, des tous petits aux plus grands...les projets, les envies, les rêves de danseurs...Quand la danse devient l'école de la vie...
  • Contact

Recherche

Catégories