Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 17:01

 

Fotolia_17341934_XS.jpg

 

 

Pour créer cet entraînement type nous sommes parti d'un constat simple : beaucoup de compétiteurs s'entraînent de nombreuses heures dans la semaine et pourtant la progression est lente et peu proportionnelle à la somme de travail. Les heures passées à s'entraîner en dehors des cours, sont mal exploitées, beaucoup de notions ne sont pas retravaillées et certains danseurs n'ont pas une vision globale de leur danse au point de pouvoir en explorer toutes les facettes.

 

 

Quelques notions à travailler à l'entraînement :

 

- la mémoire des chorégraphies

- la technique individuelle

- la technique du couple

- la balance, la connexion

- la précision et l'implication de chaque mouvement ( bras, équilibre, travail de jambes..)

- l'impact

- la fluidité

- propulsion, puissance, contrôle

 

 

Chaque professeur, entraîneur doit être en mesure de proposer à ses danseurs des exercices ou des techniques qui permettent de travailler toutes ces notions.


Voici l'exemple d'un entraînement type, qui n'engage que nous mais qui permet de poser quelques bases (le nombres d'heures est posé à titre indicatif) :

 

 

DANSE STANDARD : 1h

 

30 min de technique :

 

1- sur les PAS de BASE de chaque danse : connexion, posture, cadre, tenue des bras, propulsion sans musique.

2-Même chose avec une musique ralentit au maximum puis à la vitesse normale : travail de contrôle et de retenue.

 

 

30 min de danse :

 

1- toutes les chorégraphies, sans musique, au ralentit, sans optimiser la posture : travail de mémorisation

 

2- puis toutes les chorégraphies, en musique,  SANS JAMAIS S'ARRÊTER au milieu des chorégraphies!!!!! cette notion est importante pour la mise en place des automatismes corporels individuel et du couple.

 

 

 

DANSE LATINE : 1h

 

30 min de technique :

 

1-Échauffement sur technique individuelle : marche samba, rumba ... ou travail des points abordés lors du précédent cours de technique

 

2-Toutes les chorégraphies sans musique, au ralentit en prenant conscience de chaque mouvement, de chaque position, implication des bras, travail de balance, de contrôle, de gestion de l'espace...

 

30 min de danse :

 

Toutes les chorégraphies en musique SANS JAMAIS S'ARRÊTER malgré les difficultés : travail de fluidité, d'impact, d'implication.

 

 

 

 

Évidemment, tout ceci est moins drôle que de faire le grand écart, les pieds au mur ou de se tortiller sur de la musique. Mais n'apprend t'on à marcher avant d'apprendre à courir ? L'efficacité des grands couples ne se joue pas à un grand écart ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : two for danse : la danse Autrement.....
  • two for danse : la danse Autrement.....
  • : La Danse dans tous ces états! la vie au sein du club "two-for-danse", des groupes loisirs aux compétiteurs, des tous petits aux plus grands...les projets, les envies, les rêves de danseurs...Quand la danse devient l'école de la vie...
  • Contact

Recherche

Catégories